lundi 21 septembre 2015

Toilets & Toilets

Différents pays, différentes coutumes, différentes religions et histoires.
Ce que je n'avais jamais imaginé est que cela pouvait aussi aller même jusqu'à la manière de gérer les toilettes.
Les deux photos ont été prises à 9h d'intervalle, la première à l'aéroport de Sydney et la seconde à l'aéroport de Singapour.

Pour les Australien, il est plus question de prévention et d'avertissement sur la qualité de l'eau qui ici, il est rappelé est non potable. J'ai tout de même du mal à imaginer qui pourrait être tenter de venir s'abreuver dans cette structure de céramique sans équivoque...!!

Pour les singapouriens, une mouche est peinte dans la cramique pour que ces messieurs cherchent à la viser. Il est prouvé que nous avons tendance à viser ce qui est au fond des toilettes. 
Donc coté Singapour on cherche plus la propreté en évitant que ces messieurs ne se laissent aller à la mode tuyau d'arrosage incontrôlé...

Et je ne résiste pas à vous faire partager l'arrivée à Singapour dans le hall de réception des bagages. Bien organisé, tranquille et surtout superbe...

3 commentaires:

  1. C'est vraiment marrant les différences culturelles. J'ai toujours voulu faire un post sur les toilettes aux USA, tu sais avec les portes ranch ou l'on peut entrevoir tout ce qui se passe sur les côtés et par-dessous, mais oh puritanisme oblige, personne ( sauf les Frenchies) ne regarde!… J'aime beaucoup la mouche peinte. Oui il faut bien viser… je tente de l'apprendre à notre fils de 4 ans… qui a tendance à se la jouer Pollock aux chiottes: que du bonheur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jajajaja allez, à toi de nous faire un post sur les Wawas aux US....

      Supprimer
  2. Ah c'est marrant ça, tu devrais l'étendre à d'autres pays!
    C'est vrai qu'on a du mal à imaginer que l'on puisse boire à la source....
    J'aime aussi le concept de la mouche

    RépondreSupprimer